2013

Rendez-vous littéraire

Le mercredi 12 juin 2013 s’est tenue au foyer du Grand théâtre d’Angers une manifestation littéraire organisée conjointement par la Revue des Deux Mondes et les Lyriades de la langue française. Monsieur Michel Grison, secrétaire, et moi-même nous y sommes rendus. Des textes, d’auteurs angevins pour la plupart, y furent lus devant les très nombreuses personnes présentes, et notamment le début de la nouvelle de Théodore Pavie « La fauvette bleue ». Au micro, comme sur le programme distribué, fut transmis le fait que cette nouvelle avait été (re)découverte lors du bicentenaire de Théodore Pavie organisé en 2011 à Angers par l’Association des Amis de Victor et Théodore Pavie. Nous avons remercié les organisateurs, Monsieur Bruno Deniel-Laurent de la Revue des Deux Mondes ainsi que Madame Françoise Argod-Dutard, présidente du conseil scientifique des Lyriades, pour cette attention.

Famille Fabre 

Au sujet de la famille Fabre, des courriers (de la part du président et de celle de Monsieur Daniel Gruau) ont été adressés à Monsieur François Comte, conservateur de la ville d’Angers, qui a transmis à l’association, dont il est par ailleurs devenu membre, le fait que quelques lignes concernant la maison du roi David ont été ajoutées sur la fiche explicative distribuée durant les Journées du Patrimoine.

Monsieur Gruau a également communiqué un article de Monsieur Sylvain Bertoldi, conservateur des Archives d’Angers, publié sur le site Internet de la ville, consacré au premier café angevin. Le confiseur Jean-Jacques Fabre, frère d’Antoine Fabre l’heureux propriétaire de ce premier établissement, devint le beau-père de Louis-Victor Pavie. Le fils de ce dernier, Louis, épousa également une Fabre. L’article est paru dans Vivre à Angers, en juillet.

2016     /    2015     /     2014     /     2012     /     2011     /     2010